Là-Haut propose de mettre en place de véritables Aventures pédagogiques de transformation sociale, de 5 à 12 jours. Nous souhaitons évoluer avec le groupe à travers des séquences où le participant est au coeur du projet.

Sensibiliser - Comprendre - Agir :

Des premières séquences tournées sur la confiance en soi, la création du groupe à travers des jeux de coopération, de l’expression corporelle au sol, puis en arbosanteur…
Des séquences pour mobiliser le groupe autour d’un thème fédérateur et engagé comme les inégalités, les droits humains, le changement climatique, les discriminations…
Et si on imaginait une action collective ? Produire une action qui a du sens à travers la pédagogie du projet.
La production sera visible et s’adressera à un public ciblé sur un territoire choisi.
Elle se situe au pied, dans et à la cime de l’arbre. Elle peut prendre différentes formes : scénographie, spectacle, exposition, performance…
Finaliser le processus par reconstituer le chemin parcouru depuis le début du projet et en distinguer les étapes, les réussites, les apprentissages…

La grimpe d’arbre et la création artistique sont les principaux vecteurs pédagogiques de Là-Haut.
Leur potentiel pédagogique est énorme : individuel, collectif, environnemental…
L’arbosanteur nous offre sa palette pédagogique autour de l’expression corporelle, du défi sportif, de la prise de recul… Au delà de la grimpe, Là-Haut dispose d’une boite à outils pédagogiques diversifiée qui rythme l’action et rend acteur : pratiques de coopération, jeux de simulation, théâtre-forum…


Des actions imaginées ensemble à partir des objectifs du partenaire

Ces projets s’adressent à  : 
– Des organismes de formation : parcours d’insertion, formations qualifiantes…
– Des établissements scolaires du CE2 à l’université
– Des organismes socio-éducatifs
– Des établissements médico-sociaux : IME, ITEP, EPHAD…
– …